Structurations des Mondes Sociaux


Accueil SMS > Le labex SMS > Opérations structurantes > Mondes ruraux

Mondes ruraux

Animateurs :

 Bernard Charlery, Danielle Galliano
 

L’opération « Mondes Ruraux » interroge la façon dont se structurent, se recomposent et évoluent les mondes sociaux dans les espaces ruraux et les espaces à faible densité. L'idée est d'analyser la structure, la diversité et l'évolution des réseaux sociaux en milieu rural et d'identifier quelles sont les modalités de circulation des savoirs et des connaissances dans ces espaces de faible densité. 
 
Plusieurs grandes questions interdépendantes ont été à la base de l’opération.  La première était de s’interroger du point de vue micro-économique, via l’analyse des acteurs et des organisations qui y sont localisés, sur les spécificités des structures et des dynamiques propres aux espaces ruraux : quelles sont  les formes de coordination, de circulation des informations et des connaissances et d’organisation des interactions entre acteurs (agriculteurs, conseillers, coopératives, firmes industrielles, …) ?  En dynamique, cette question renvoyait à l’analyse des dynamiques d’innovation et de changement dans les organisations, dans les coordinations et les réseaux entre acteurs au sein des filières et des territoires.  Enfin, l’idée était d’interroger l’entrée territoriale, d’identifier comment le territoire, les régulations locales et les processus de proximité, et ses spécificités jouent sur les structures et les changements qui traversent les mondes ruraux.
 
Du point de vue organisationnel, l’objectif était d’avancer dans la coordination des travaux de la communauté scientifique mobilisée, dans la perspective du Labex, sur la thématique des espaces ruraux. La première année a été consacrée à une mise en commun des apports des différents chercheurs et à la construction de projets innovants, pluridisciplinaires, autour de 4 thématiques identifiées collectivement : les  ressources naturelles et leur gestion ; formes d’agriculture et coexistence de modèles d’organisation ; les dynamiques d’innovations dans les firmes et les filières ; les modes de vie et Interactions rural/urbain.
 
Au cours de la première année, 4 projets collectifs ont été mis en place : 1) « pratiques et dispositifs de qualification des ressources naturelles dans la mise en œuvre de politiques publiques à l’interface entre agriculture et environnement » ; 2) Séminaire « Diversité et Coexistence des Mondes Agricoles » ; 3) « Mondialisation discrète en Méditerranée et en Afrique de l’Est » ; 4) « Les dynamiques territoriales entre sphère urbaine et sphère rurale (en cours de soumission) ». 
 
   


 

 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page