Colloque international du projet "Les sciences sociales en temps de crise"

Publié le 23 janvier 2024 Mis à jour le 16 février 2024
du 6 mars 2024 au 8 mars 2024 Université Toulouse - Jean Jaurès, Maison de la recherche, F417
Contact : SOCRI
2024_03_6-8_SOCRI_coll_Aff
2024_03_6-8_SOCRI_coll_Aff

Télécharger le programme


Programme

Mercredi 6 mars 2024

  • 10h – Accueil café (hall de l’amphi F417 - MDR)
  • 10h30Ouverture du colloque - Patricia Vannier, pour le comité d’organisation, Christina Stange-Fayos, Vice-présidente des Relations européennes et internationales de l’Université de Toulouse, Béatrice Milard, directrice du Labex Structurations des Mondes Sociaux (SMS), Imed Melliti, président de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF)
  • 11h – Conférence - Michel Grossetti (UT2J, LISST), « Qu’est-ce qu’une crise ? »
  • 12h30 – Buffet déjeuner


13h30-15h30 Session 1 – Sociologie de l’environnement et crises contemporaines
Présidée par Laurent Gaissad (UT2J, CERTOP)

  • « La sociologie tunisienne » face aux crises environnementales. Vers une sociologie des affaires : l’affaire des déchets dans la ville de Sfax - Foued Ghorbali (Université de Sfax)
  • Vers une co-gestion des risques santé-environnement sur les territoires post-extraction minière ? - Baptiste Lebot (UT2J, CERTOP)
  • La question technique et stratégique dans les études environnementales : l’impossible neutralité axiologique - Capucine Mouroux (UT2J, CERTOP)
  • Sommes-nous toujours en démocratie ? Le sociologue de l’environnement et la réponse à une demande sociale - Geoffrey Carrère (UT2J, CERTOP)
  • Quand le « problème » environnemental devient une « crise » : banalisation d’une réalité et d’une notion  - Nathalie Lewis (Université du Québec à Rimouski)
 
15h30 – Pause

16h-18h Session 2 – La sociologie et les sciences humaines et sociales face à la crise sanitaire de la Covid 19
Présidée par Guillaume Favre (UT2J, LISST)

  • La place des SHS dans la science et dans la société en temps de crise sanitaire Covid 19 - Maryse Bresson (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)
  • La sociologie portugaise en temps de Covid-19 : quelles tendances de recherche ? - Ana Romao (Académie Militaire/CINAMIL ; CICS. NOVA) et Saudade Baltazar ((Université d’Évora, CICS. NOVA. UÉvora)
  • Enjeux et défis de la gouvernance de la Covid-19 en Afrique : quelle contribution des sciences sociales ? - Roch Appolinaire Houngnihi (Université d’Abomey-Calavi, LAMA)
  • L’appui des SHS pour la riposte à la crise de la Covid 19 dans le contexte africain. Cas des projets Repair et Alliance SHS Afrique - Rym Haloues (Université de Tunis El Manar, Institut Pasteur de Tunis)
  • Relecture de La solitude des mourants de Norbert Elias au temp du Covid-19 - Christian Bergeron (Université d’Ottawa)


Jeudi 7 mars 2024

Présidée par Julie Jarty (UT2J, CERTOP)
9h-10h30 Session 3 – Violences domestiques et droits des femmes

  • Les différentes formes de violences faites aux femmes: comparaison européenne et redéfinition des paradigmes d’une science en crise - Milena Gammaitoni (Université Roma Tre, Département des sciences de la formation)
  • Les politiques de prévention des violences domestiques en Suisse - Marta Roca I Escoda (Université de Lausanne)
  • Cartographie des controverses de la judiciarisation de la violence de genre au Brésil - Théophilos Rifiotis (Université fédérale de Santa Catarina, Florianópolis et Université fédérale de Rio Grande do Sul, Porto Alegre)
  • «No es una crisis, es una estafa»* : politiques d’austérité et privatisation de la justice comme freins à la lutte contre les violences machistes en Espagne (*Ce n’est pas une crise, c’est une arnaque) - Gloria Casas Vila (UT2J, CERTOP)
 
10h30 – Pause

11h-12h30 « L’AISLF face aux défis actuels » Rencontre-débat avec des membres du bureau de l’AISLF
Animée par Patricia Vannier (UT2J, LISST)

  • Imed Melliti (Université de Tunis El Manar), président de l’AISLF
  • Odile Saint-Raymond (UT2J, CNRS), secrétaire générale adjointe de l’AISLF de 2000 à 2016
  • Daniel Mercure (Université de Laval), président de l’AISLF de 2000 à 2004
  • Monique Hirschhorn (Université de Paris, CERLIS), présidente de l’AISLF de 2004 à 2008
  • Didier Vrancken (Université de Liège), président de l’AISLF de 2012 à 2016
12h30 – Buffet déjeuner

13h30-15h Session 4 – Crise politique et changement social
Présidée par Christelle Manifet (UT2J, CERTOP)

  • Révolution, crise institutionnelle et gestion des conflits : la Tunisie post-2011 - Imed Melliti (Université de Tunis El Manar)
  • Les effets déstabilisateurs d’une crise de croissance urbaine sur les représentations et les normes établies - Nicolas Golovtchenko (UT2J, CERTOP)
  • Crises et changement social : redonner place à la portée critique de l’écologie politique - Chantal Aspe et Marie Jacqué (Université d’Aix-Marseille)
  • Nidhal Chemengui (Université de Tunis) - Lecture sociologique d’une crise permanente en politiques culturelles : cas de la Tunisie
 
15h – Pause

15h30-17h Session 5 – Le rôle des médias en temps de crise
Présidée par Marcelle Duc (UT2J, CERTOP)

  • MUSICOVID* : coulisses d’une étude de la musique en temps de crise (post)pandémique - Marion Brachet (Université de Tours, CESR) et Baptiste Pilo (CNRS), [*avec Luc Robène (Université de Bordeaux), Manuel Roux (CNRS), Frédéric Trottier-Pistien (CNRS) et Solveig Serre (CNRS)]
  • Écrans en crise : l’art cinématographique face aux turbulences - Malika Gueddim (Université de Lorraine)
  • Crise dans une classe unique d’un village alsacien : une accusation de pédophilie et un suicide - Suzie Guth (Université de Strasbourg)
  • Analyse des représentations de la « crise des accommodements raisonnables » au Québec (2006-2007) : du traitement médiatique dans la presse d’opinion du Canada anglais à son étude en sciences sociales - François Rocher (Université d’Ottawa)

Vendredi 8 mars 2024

9h-10h30 Session 6 – Vulnérabilités en temps de crise
Présidée par Fatima Qacha (UT2J, LISST)

  • Accoucher à l’heure de la Covid-19 : Sages-femmes, femmes enceintes et parturientes face à une situation de crise sanitaire - Alain Vilbrod (Université de Brest)
  • Une analyse de la résilience en contexte de crise : l’économie informelle face à la crise sanitaire à Kinshasa (RDC) - Sylvie Ayimpam et Jacky Bouju (Université d’Aix-Marseille, Institut des Mondes Africains)
  • Mondialisation cosmopolite « par le bas » : du trafic d’objets « made in SEa » au rapt de jeunes femmes - Alain Tarrius (UT2J, CERTOP)
  • Crise de l’accueil ou crise migratoire ? Du «nationalisme méthodologique» au penser global - Nader Vahabi (UT2J, LISST)
 

10h30-11h – Pause

11h-12h30 Session 7 – Vers des crises en devenir ?
Présidée par Sandrine Barrey (UT2J, LISST)

  • La pratique de terrain en temps de crises : retour d’expérience de deux chercheurs des sciences sociales - Geneviève Dione et Coly Mballo (Université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal)
  • Vaccination anti-SARS-Cov-2 au Maroc à l’épreuve de l’individualisme et de la défiance à l’égard du savoir scientifique - Imane Sellami (Université Hassan II de Casablanca)
  • Le télétravail durant la pandémie : une issue à la crise ? - Jens Thoemmes (UT2J, CERTOP)
  • Le lien social en crise : une lecture conventionnaliste - Julien Reysz (UT2J, CERTOP)
 

12h30-13h30 – Buffet déjeuner de clôture