Le projet SMS

   

Présentation

Les chercheur.es des 12 laboratoires toulousains impliqués dans le Labex SMS ont en commun l’étude des réseaux de relations interpersonnelles ou inter-organisationnelles, mais aussi les formes de régulations par les conventions, règles, normes et standards qui structurent les organisations et les politiques publiques, ainsi que les dispositifs matériels qui interviennent dans les interactions sociales et les régulations, et enfin les territoires considérés comme des structures socio-spatiales cristallisant de façon spécifique des réseaux, des dispositifs et des régulations.

Actions

Le LabEx SMS a pour principaux objectifs de :


Structurations des mondes sociaux : une question fondamentale pour les sciences humaines et sociales

 
L’idée que la société est plus et autre chose qu’une collection d’individus est ce qui fonde les sciences humaines et sociales depuis leur émergence aux XVIIIe et XIXe siècles. L’expression de mondes sociaux renvoie à l’idée de formes qui émergent des activités sociales et les contraignent en retour, sans postuler a priori l’existence d’une cohérence globale. Analyser la structuration de ces formes sociales signifie comprendre les processus et mécanismes qui rendent compte des dynamiques et des changements sociaux.