La vie en confinement

Publié le 10 avril 2020 Mis à jour le 24 août 2020
le 24 août 2020

Comment évoluent les liens sociaux et les formes de solidarité dans cette situation inédite ?

L’enquête « La vie en confinement » a été conçue pour répondre à cette question. En effet, depuis plusieurs décennies, les chercheurs en sciences sociales étudient les relations entre les personnes, lors de discussion en face-à-face ou sur les réseaux sociaux, en famille, entre amis ou au travail. Les relations sont une ressource essentielle dans la vie quotidienne. Ce sont elles qui construisent les solidarités sociales permettant aux gens de s’entre-aider et de se soutenir (voir entre autres Claire Bidart, Alain Degenne, Michel Grossetti, La vie en réseau. Dynamique des relations sociales, Presses Universitaires de France, 2011).

La situation actuelle de confinement empêche beaucoup de ces échanges en face à face, qu’il s’agisse des personnes confinées chez elles et ne travaillant pas, de celles qui sont en télétravail ou de celles qui se rendent sur un lieu de travail mais sont confinées chez elles en dehors des heures consacrées à leur activité professionnelle. En revanche, elle semble favoriser encore le développement d’échanges à distance, notamment par internet.

L’enquête, effectuée entre le 14 avril et le 11 mai a pris la forme d’un questionnaire en ligne comportant des questions sur les liens sociaux mais également sur la vie quotidienne durant le confinement et sur les caractéristiques sociales des personnes qui répondent.
 

Les premiers résultats de l'enquête "La vie en confinement"

Les premiers résultats (plus de 16 000 questionnaires) sont disponibles ici : https://enqueteconfinement.wixsite.com/site/resultats-de-l-enquete

---------------------

Life in Lockdown. How are social ties and forms of solidarity evolving in this unprecedented situation?

The "Life in Lockdown" survey was designed to answer this question. Indeed, for several decades, social scientists have been studying relationships between people, in face-to-face discussions or on social networks, in family, among friends or at work. Relationships are an essential resource in everyday life.They are the ones that build the social solidarities that enable people to help and support each other (see, among others, Claire Bidart, Alain Degenne, Michel Grossetti, Living in Networks, The Dynamics of Social relations, 2020, Cambridge Unievrsity Press, in press).

The current situation of confinement prevents many of these face-to-face exchanges from taking place, whether it be for people who are confined to their homes and not working, those who are teleworking, or those who go to a workplace but are confined to their homes outside the hours devoted to their professional activity. On the other hand, it seems to further promote the development of remote exchanges, in particular via the Internet.

The survey, carried out between 14 April and 11 May, took the form of an online questionnaire with questions on social ties but also on daily life during confinement and on the social characteristics of the respondents. 

On the occasion of the launch of a similar survey in Great Britain, some of the results of the French survey are presented in English here: https://theconversation.com/lockdown-funnelling-how-the-pandemic-has-changed-our-relationships-141831