Groupe de Travail "Arts corporels chinois"

Le Laboratoire des Idées sur les Nouvelles Questions Sociales s’est associé à un projet de recherche participative qui vise à analyser les logiques de transmissions et d’appropriations en France des pratiques psychocorporelles de « bien-être » et d’ « optimisation de soi » d’inspiration orientale, au travers du cas des « arts chinois du corps » (ACC) : Tai Chi, Qi Gong, Kung Fu, méditation, acupuncture

LINQS_logo_couleur

Principaux membres du groupe

  • Michel Grossetti, sociologue, DR CNRS,
  • Georges Favraud, anthropologue.