Groupe de Travail "Éducation musicale et intégration sociale"

Le groupe de recherche collaborative désigné EMIS a été fondé en octobre 2017 au sein de l’Université Toulouse-Jean Jaurès autour de trois enseignants chercheurs porteurs du projet (Canguilhem, Guy, Tripier-Mondancin). Il était hébergé au sein du Laboratoire des Idées sur les Nouvelles Questions Sociales, en lien avec le Laboratoire Lettres, Langages et Arts (LLA Créatis) et l’unité mixte de recherche Éducation, Formation, Travail, Savoirs.

L’objectif était d’observer, comprendre les pratiques musicales orchestrales, en temps et hors temps scolaire, mises en œuvre en éducation prioritaire à Toulouse et dans le Limouxin, plus généralement dans les quartiers politique de la ville, en lien, avec les questions d'impact social, d'inégalités territoriales, sociales, culturelles et scolaires. Le but était de produire, in fine, des données pour aider au pilotage de ces actions.

LINQS_logo_couleur

Principaux membres du groupe

  • Enseignant·es-chercheur·euses ;
  • professeur·es d’éducation musicale des lycées et collèges ;
  • professeur·es des écoles ;
  • directrice retraitée d’école primaire ;
  • professeur·es d’instrument (assistants d’enseignement artistique) recrutés sur projet par le Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse (CRR) ;
  • coordonnatrice de réseau d’éducation prioritaire plus, d’une coordonnatrice du projet « Musique à l’école » du CRR ;
  • chercheuse indépendante ;
  • conseillère pédagogique en éducation musicale premier degré, d’étudiants inscrits en master Métier de l'Enseignement de l'Éducation et de la Formation éducation musicale et chant choral, en master sciences de l’éducation et en master musicologie ;
  • acteurs sociaux.

Les réalisations

  • 39 réunions plénières : débats, discussions, témoignages etc.
  • Journée d’étude fondatrice - 26 novembre 2016 à l’École Supérieure du Professorat et de l’Education Toulouse Midi-Pyrénées.
  • Journée d’étude internationale "Pratiques musicales collectives à vocation sociale" - 14 et 15 décembre 2018.
  • Création d'une base de données
  • Dix mémoires de master