Dynamiques des interactions entre acteurs institutionnels (justice, police, renseignement) de la prévention et de la lutte contre le terrorisme

Projet de recherche 2022 – 2024
Coordinatrice : Caroline Guibet Lafaye


Le programme de recherche DIAT vise à analyser :

  • Les dynamiques entre acteurs interinstitutionnels (justice, police, renseignement) de la prévention et de la lutte contre le terrorisme
  • Les modalités de la décision collective, déployées dans le cadre de l’action publique anti-terroriste en vue de proposer une contribution au Plan national de prévention de la radicalisation dont l’un des objectifs est de « développer la recherche appliquée sur les évolutions du processus de radicalisation ».
 

Les axes de recherche :

Le projet est construit autour de 3 axes de recherche :

  • La genèse et les dynamiques socio-institutionnelles
  • L’évolution des dynamiques historiques, la variabilité des contextes et le sens que les acteurs confèrent à leurs actions.
  • Les différentes modalités d’appréhension sociale et institutionnelle des notions de terrorisme et de radicalisme, par les acteurs de terrain, au cours de ces décennies
 

La méthodologie :

La recherche s’appuie sur :

  • L’analyse des discours institutionnels, publics et produits par les acteurs de terrain, d’une part, ainsi que des discours médiatiques (titres et contenus des articles de presse), d’autre part.
  • L’étude de l’évolution des représentation du terrorisme, de la radicalité et de la menace sécuritaire au travers d’entretiens semi-directifs (auprès des personnels de préfecture, de police et de gendarmerie, de la justice, des élus, des journalistes, des acteurs de la société civile, des familles de personnes parties sur zones de guerre voire de personnes considérées comme radicalisées).

Publications

 

  • Caroline GUIBET LAFAYE, Armes et principes. Éthique de l’engagement politique armé, Paris, éd. du Croquant, coll. Sociologie historique, 2019.
  • Caroline Guibet Lafaye, « Radicalisation : de l’adversaire à l’ennemi », Regards sociologiques, dossier « La critique sociale dans les années 68 », Strasbourg, Université Marc Bloch, n° 53-54, 2019, p. 169-192.
  • Caroline Guibet Lafaye et Ami-Jacques Rapin, « Individualisation et dépolitisation d’une notion : évolutions contemporaines de la sémantique de la radicalisation », Politiques de communication, n° 8, mai 2017, PUG, Grenoble, p. 127-153.
  • Delori, M., Egger, C., Magni-Berton, R., & Varaine, S. (2021). Les interventions militaires sont-elles une cause du "terrorisme" ? De l’utilité des analyses quantitatives pour les études critiques de la sécurité Cultures & Conflits, 123/124 (3/4 2021), 37-66.
  • Bigo, D., Bonnefoy, L., Delori, M., Tsoukala, A., & Wasinski, C. (2021). La rivalité mimétique : matrice de la guerre contre le terrorisme et de ses stratégies discursives ? Cultures & Conflits, 123/124 (3/4 2021), 21-36.
  • Bigo, D., Bonelli, L., & Delori, M. (2021). Guerre et contre-terrorisme. Cultures & Conflits, 123/124 (3/4 2021), 11-19.
  • Alexandra FRENOD, Caroline Guibet Lafaye, On ne va pas y aller avec des fleurs. Violence politique : des femmes témoignent, Marseille, Hors d’atteinte, 2022
  • Caroline Guibet Lafaye, Alexandra Frénod (dir.), S’émanciper par les armes ? Sur la violence politique des femmes, Paris, Presses de l’Inalco, 2019
  • Alexandra Frénod, Prologue – Carnet de terrain, dans Olivier Galland et Anne Muxel (dir.), La Tentation radicale. Enquête auprès des lycéens, Paris, PUF, 2018.
  • Pascal Marchand. La fabrique parlementaire du discours sur la “radicalisation” : politiques, acteurs, experts. Les Cahiers Protagoras, IHECS, 2017, Communiquer (sur) la radicalité, pp.30-46.
  • Pascal Marchand. Internet est-il le chemin de Damas ? : Mythes et réalité d’une e-radicalisation. Nicole Boubée; Claire Safont-Mottay; Franck Martin. numérisation de la vie des jeunes. Regards pluridisciplinaires sur les usages juvéniles des médias sociaux, L'Harmattan, pp.57-70, 2019, Education et médias, 978-2-343-18815-7.
  • Manon Pengam, Agata Jackiewicz, Pascal Marchand. Saisir par la textométrie la notion de radicalisation dans des corpus institutionnels hétérogènes. 16th International Conference on Statistical Analysis of Textual Data (JADT 2022), Jul 2022, Naples, Italie, pp. 667-675.
  • Harrati S, Vavassori D, editors. Manuel de psycho-criminologie clinique. Paris : Dunod; 2022.
  • Vavassori D, Harrati S. The jihadist commitment as a solution to the impasses of family transmissions. In: Ferret J, Khosrokhavar F, editors. Family and Jihadism. Routledge; 2021. p. 151-174.
  • Vavassori D. De la radicalité adolescente à la radicalisation. In: Vavassori D, Harrati S, editors. La psychologie clinique face aux symptômes contemporains-10 fiches pour comprendre. Paris: In press; 2018. p. 51-64.

Les laboratoires impliqués :

Logo LISST logo-lereps GEMASS_Logo Centre_Marc_Bloch_logo