Les archives de SMS

ComUniTIC (2012 - 2020)


Le projet ComUniTIC s’inscrit dans le LabEx SMS (Structuration des Mondes Sociaux). 
Communauté d'Universitaires autour des usages des TIC, notre projet est fondé sur l’idée que les Sciences Humaines et Sociales sont indispensables pour comprendre et analyser les usages des TIC (Technologies de l'Information et de la Communication).

TIC et réseaux sociaux (2012 - 2019)

 

« Que font les réseaux sociaux aux réseaux sociaux ? » Telle pourrait-être résumée de façon un peu caricaturale la question qui est au centre de ce projet. En effet, l’expression « réseau social » peut selon les contextes désigner soit des ensembles de relations entre des personnes ou des organisations, reconstitués par des chercheurs en sciences sociales (Degenne et Forsé, 2004), soit des supports de sociabilité comme Facebook, LinkedIn, Viadeo, etc.

Mondes productifs (2012 - 2019)

 

L’opération « transformations des mondes productifs » vise à associer des compétences d’économistes, de géographes, de sociologues et d’historiens pour approfondir la connaissance des mécanismes d’interactions et de structuration des réseaux et des collectifs qui gouvernent les dynamiques d’innovation. Les chercheurs mobilisés dans cette opération bénéficient de plusieurs expériences de travail en commun acquises au travers de projets de recherche, de groupes de travail et d’organisation de séminaires. Les recherches qui seront développées dans le cadre de SMS s’appuient sur les acquis des précédents travaux largement diffusés aujourd’hui et menés dans le cadre de divers programmes et échanges internationaux .

Ethnographie des associations socio-techniques (2012 - 2019)


« Comment saisir les agencements complexes entre action sociale et dispositifs techniques dont dépend aujourd’hui la dynamique des configurations organisationnelles et marchandes ? » Notre projet est de répondre à cette question, et pour cela d’élaborer un cadre méthodologique et une plateforme technique d’« archéologie du temps présent » et d’« ethnographie quantitative ».

Vieillissement (2012 - 2019)


L’opération de recherche « nouvelles formes du vieillissement » a pour objectif d’étudier les parcours, les modes de vies et les réseaux sociaux des personnes de plus de 60 ans dans la partie Ouest de la région Occitanie. Elle s’inscrit dans le projet « Structuration des mondes sociaux » (SMS) du Laboratoire d’EXcellence (LABEX) de l’Université Toulouse Jean Jaurès.

Structures de pouvoir (2012 - 2019)


L’opération « Structures de pouvoir » vise à faciliter et encourager des projets de recherche réintégrant les thématiques du Labex SMS dans une perspective historique et diachronique. Plusieurs thématiques différentes du Labex sont ainsi envisagées dans des terrains antiques, médiévaux et d’Ancien Régime, en général dans une perspective comparée et sur le temps long : formes et actions des réseaux sociaux et économiques, pratiques et acteurs du pouvoir, etc.

Mondes ruraux (2012 - 2019)

 
L’opération « Mondes Ruraux » interroge la façon 
dont se structurent, se recomposent et évoluent les mondes sociaux dans les espaces ruraux et les espaces à faible densité. L'idée est d'analyser la structure, la diversité et l'évolution des réseaux sociaux en milieu rural et d'identifier quelles sont les modalités de circulation des savoirs et des connaissances dans ces espaces de faible densité.

Mondes politiques (2012 - 2019)


Le renouvellement des mandats par l’élection à périodicité fixe confère au champ politique une dimension particulière : son autonomie ne peut être que relative. Parler de mondes politiques contemporains, au pluriel, vise donc en premier lieu à réinterroger ces postulats de différentiation et de cohérence, à explorer les fondements de l’intégration et à prolonger ou contester ces définitions.

Mondes marchands (2012 - 2019)


S’il fallait présenter en deux mots l’opération Mondes marchands, on pourrait dire qu’elle s’intéresse, d’une façon très ouverte et en même temps, précise, à l’animation sociale des marchés et, ce faisant, à la façon dont les échanges « font société », c’est-à-dire nouent des liens, produisent des identités, transforment les schémas cognitifs, créent ou dépassent des asymétries, aménagent les lieux d’échange et déplacent les manières d’acheter, de vendre, et in fine d’être ensemble.

Mondes religieux (2012 - 2019)


La thématique présentée ici, inscrite dans l’axe 2 du LISST « Religion, mémoire et construction des collectifs », est plus particulièrement développée par les chercheurs et enseignants-chercheurs du Centre d’anthropologie sociale. Se voulant une contribution à l’étude des modalités de construction d’espaces sociaux plus ou moins consistants, dotés d’une certaine autonomie (qui permet de les définir comme des « mondes ») et parfois identifiables à travers la forme significative qu’ils revêtent ou tendent à diffuser dans la société globale, la proposition de recherche se décline en trois points.

Humanités (2012 - 2019)


L’opération « humanités » ambitionne de contribuer à une mutation du métier de chercheur dans le domaine des Lettres, Arts, Langue et Philosophie, par l’introduction d’une forte transdisciplinarité, par une étroite coopération avec la recherche en anthropologie sociale, par l’adoption d’un nouveau paradigme épistémologique, celui des assemblages hétérogènes concrets (dispositifs, agencements, machines, rhizome, réseaux…) plutôt que celui des filiations, des similitudes, des subsomptions catégorielles abstraites, par l’implication directe de la recherche universitaire dans la vie sociale et culturelle, par la mise en œuvre systématique de l’outil numérique et des technologies de la culture, par la coopération des Humanités avec le monde industriel.

Chercheurs en série (2012 - 2013)


L’atelier « Chercheurs en série » s’insère dans le programme « Sciences sociales et séries télé » du Labex (Laboratoire d’excellence) SMS LabEx (laboratoire d’excellence) « Structurations des Mondes Sociaux » (SMS).